Astuces pour améliorer votre mot de passe

Les attaques venant des hackers chez les grands éditeurs ont vu le jour depuis plus d’une dizaine d’années. La plupart du temps, ils arrivent toujours à leurs fins, puisqu’ils réussissent généralement à obtenir des informations importantes concernant les internautes. Ces pirates n’hésitent pas à divulguer les mots de passe des utilisateurs, et c’est ce qui s’est passé avec les comptes d’Adobe l’année dernière. Le but est de bien choisir ses mots de passe, et également de faire en sorte qu’ils sont faciles à mémoriser.

La technique de décalage des touches

touches

Cette technique consiste à imaginer un mot de passe facile, puis à décaler tous les lettres et chiffres d’une même ligne vers la gauche ou la droite du clavier. Prenons, par exemple, le mot de passe suivant : 19agen82rocky. Les chiffres « 19 » et « 82 » représentent l’année de naissance d’un utilisateur quelconque, Agen sa commune natale, et Rocky le nom de son petit chien. Si on le laisse comme cela, les pirates pourront rapidement le trouver, même en présence de ces chiffres. Maintenant, on va décaler chaque lettre et chiffre vers la droite par rapport à leur position respective sur le clavier. Le « a » devient « z », le « g » devient « h », le « e » devient « r », le « n » devient « w » (on décale à l’extrême gauche, parce qu’on arrive au bout du clavier à droite), et ainsi de suite. On procède de la même façon avec les chiffres. On obtient alors : « 27zhrw93tpvlu ».

Conclusion

mdpMalgré l’existence de ces différentes techniques de camouflage, aucun mot de passe n’est réellement sûr, même si celui-ci est assez long et complexe. Mais rassurez-vous, si vous suivez les instructions ci-dessus de façon minutieuse, les hackers auront du mal à trouver le vôtre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *